Cuillère en bois d’Érable à feuille d’obier (Acer opalus)

disamare d'erableEn balade botanique fin avril sur le sentier Batier, près de Corcelles-lès-Monts en Côte-d’Or, j’ai remarqué à l’écart du chemin un arbre de bonne taille et couvert de ce qui semblaient être des fruits rouges. Il était là, seul de son espèce et fringant dans la nuée verte des innombrables charmes, chênes, érables champêtres, sycomores et autres cornouillers. Ni une ni deux, je me suis frayé un chemin dans le taillis pour faire sa connaissance. C’était un Érable à feuille d’obier. Le rouge provenait de ses grappes d’akènes. Une rencontre rare en Côte-d’Or, car cet érable est bien loin de son habitat naturel, le pourtour méditerranéen !

Tous les érables ont pour fruit une disamare, c’est à dire deux akènes (fruit sec indéhiscent contenant une graine) prolongé par une aile membraneuse qui facilite la dispersion par le vent. On reconnaît les différents érables notamment par la forme de leur disamare et en particulier par l’angle entre les deux ailes.

J’ai sculpté cette cuillère en Érable à feuille d’obier partir d’une branche basse en mauvaise posture. Attaquée de l’intérieur – comme le montre les taches sombres sur la cuillère – son espérance de vie était réduite. Ma compagne trouve que ces taches, qui ressortent bien sur la pâleur d’un bois aux cernes peu marquées, donnent à cette cuillère toute simple un petit côté 101 dalmatiens.


Dans la famille Aceraceae / Sapindaceae, je voudrais…

spood.art-cuillere-bois-erable-feuilles-obierCette cuillère en bois d’érable à feuille d’obier est la 24e sculptée pour mon défi consistant à tailler autant de cuillères différentes qu’il y a d’essences d’arbres répertoriées dans la flore forestière française.

L’Érable à feuille d’obier appartient à la famille des Acéracées (aujourd’hui intégrée à la famille des Sapindacées – nouvelle classification phylogénétique) qui comprend environ 200 espèces réparties en 2 genres : Dipteronia (2 espèces, 1 au Sichuan, l’autre au Yunnan) ; Acer, tous les autres. J’ai retenu 8 érables pour le défi :

  • Érable à feuille d’obier (Acer opalus), ici présenté ;
  • Érable champêtre (Acer campestre), déjà sculpté, dont la cuillère est présentée sur cette page ;
  • Érable sycomore (Acer pseudoplatanus) ;
  • Érable de Montpellier (Acer monspessulanum) ;
  • Érable negundo (Acer negundo) ;
  • Érable plane (Acer platanoides) ;
  • Érable rouge (Acer rubrum) ;
  • Érable argenté (Acer saccharinum).

Différencier les feuilles d’érables

Voici un petit guide en images (les dessins sont issus de la Flore forestière française) pour distinguer les 6 érables de la flore française : Érable champêtre, Érable sycomore, Érable plane, Érable à feuille d’obier, Érable negundo, Érable de Montpellier.


Les érables à feuille d’obier remarquables

Érables remarquables en Suisse

Je n’ai trouvé qu’une seule référence à cet érable dans les différents ouvrages de ma bibliothèque. Michel Brunner [ livre Arbres géants de Suisse ] présente un individu situé à Bâle, âgé de 75 ans, avec un tronc de 2,50 mètres de circonférence.

Érables remarquables en Belgique

Le site Monumentaltrees référence en Belgique un spécimen de 2,16 mètres de circonférence. Il est situé dans le parc du Waux-Hall, Grimbergen, Hainaut.

Autres érables remarquables en Europe

Erable à feuille d'obier remarquable en ItalieToujours sur le site Monumentaltrees, il y est fait référence aux champions de la catégorie en Europe :

  • les deux plus gros sont situés en Irlande et en Italie (photo ci-contre, c’est également le plus âgé, 200 ans), et présentnnt des troncs de plus de 4 mètres de circonférence ;
  • le plus grand est en Allemagne, dans le parc du Haus Meer, Meerbusch, Rhénanie-du-Nord-Westphalie, et atteint 21.60 mètres de hauteur.

Connaitre et reconnaitre l’Érable à feuille d’obier

Etymologie

érable à feuille d'obier
Érable à feuille d’obier

D’après Jacques Brosse, [ livre Les arbres de France, histoires et légendes ], le nom latin de l’érable, Acer, signifie pointu, ce que sont les feuilles de certaines espèces. Acer a donné l’adjectif acéré en français : pointu, coupant, fin. Jacques Brosse indique : Érable est la transposition du latin du VIe-VIIe siècle acerabulus, composé d’acer et du latin abolo, qui désignait le sorbier et le pommier.

feuille-viorne-obier
Feuille de Viorne obier

Pourquoi Érable à feuilles d’obier ? Tout simplement parce que ses feuilles ressemblent à celles de la Viorne obier (Viburnum opulus). Pour tout savoir et bien identifier la Viorne obier, je vous conseille l’excellent site : notesdeterrain.over-blog.com.

Pourquoi Érable d’Italie ? D’une part parce que c’est un arbre courant dans ce pays et qu’il y est très utilisé en alignement du fait de sa forme et de sa rusticité. L’Érable a feuille d’obier a besoin de soleil et, comme il fleurit précocement en avril, il craint les gelées tardives. En Allemagne, il est d’ailleurs appelé Érable du printemps.

Identification

L’érable à feuilles d’obier, ou érable d’Italie, est un arbre de taille moyenne (en général moins de 8 mètres de hauteur, rarement plus de 10 mètres). Le houppier à un port étalé, l’écorce est grise et lisse. Voir l’article ci-dessus pour l’identification des feuilles et disamares. 

Distribution

L’arbre est très résistant à la sécheresse et à la chaleur. Il pousse, en France, principalement dans le bassin méditerranéen, le plus souvent en basse et moyenne montagne dans l’étage du Hêtre commun ou du Chêne pubescent, jusqu’à 1900 mètres. Il est également présent (bien que rare) en Corse.

Cependant, cet érable n’est pas exclusivement méditerranéen, on le trouve aussi dans le Jura, le Massif central, les Alpes et les Pyrénées. Vers le Nord, il s’arrête à la Côte bourguignonne et au Revermont jurassien. Voir sa répartition exacte en France sur cette carte de l’INPN (Inventaire national du patrimoine naturel).


Le bois et les usages de l’érable à feuille d’obier

Son bois est jaune, roussâtre ou roux, à vaisseaux diffus (grain fin), homogène, il ressemble à celui de l’Érable sycomore mais est plus dur et plus lourd. Il est apprécié en menuiserie, pour des petits objets tournés, la sculpture et la marqueterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *